Isabelle Boisclair

http://www.usherbrooke.ca/dlc/nous-joindre/personnel-enseignant/boisclair-isabelle/

Isabelle Boisclair est professeure titulaire en études littéraires et culturelles à l’Université de Sherbrooke. Ses recherches portent sur les représentations de l’identité de sexe/genre et de la sexualité dans les textes littéraires contemporains. Elle a publié Ouvrir la voix/e. Le processus constitutif d’un sous-champ littéraire féministe au Québec (1960-1990) (Nota bene, 2004) et a dirigé la publication de trois collectifs, Lectures du genre (remue-ménage, 2002), Nouvelles masculinités? L’identité masculine et ses mises en question dans la littérature québécoise (Nota bene, 2008) en collaboration avec Carolyne Tellier, puis, en collaboration avec Catherine Dussault Frenette, Femmes désirantes. Art, littérature, représentations (remue-ménage 2013). Elle a également co-signé, avec Lucie Joubert et Lori Saint-Martin, Mines de rien. Chroniques insolentes, aux éditions du remue-ménage (2015). Elle est membre du VersUS (Groupe de recherche en études littéraires et culturelles comparées du Canada et du Québec de l’Université de Sherbrooke), du RéQEF (Réseau québécois en études féministes) et du comité international de la revue Nouvelles Questions Féministes. Elle est également collaboratrice au Devoir.

MÉMOIRES ET THÈSES

Thèses

  • En cours
Karine Rosso, « Sacrifice et autofiction au féminin : dialogues autour de l’œuvre de Nelly Arcan, suivi de Mon ennemie Nelly »
Catherine Dussault-Frenette, « La fabrique du désir : études des scripts de la sexualité féminine adolescente dans la littérature québécoise et française contemporaine (1990-2010) »
Josée Laplante, « Le rapport humain animal dans les histoires naturelles nord-américaines »
Guillaume Girard « Production des subjectivités queer : rapports au temps, à l’espace, à la sexualité et à l’amour dans l’œuvre romanesque de Marie-Claire Blais »
  • Complétées
Andréa King (co-direction), « La revenance dans le roman québécois au féminin après 1980 »
Carolyne Tellier, « Une question d’autorité ou l’autorité en question. Sexuation de la rhétorique dans l’essai québécois (1977-1997) »

Mémoires

  • En cours
Kate Harbour  « Désubjectivation des personnages féminins dans l’œuvre fictionnelle de Nelly Arcan suivi de Des cailloux plein la tête »
Charlotte Comtois  « Mobilité des personnages féminins dans le roman québécois »
Roxanne Landry « Construction de la sexualité masculine des personnages-enfants dans un corpus québécois contemporain »
Jérome Audit-Bolduc « L’identité masculine dans les romans québécois en 2015 : état des lieux »
  • Complétés
Marie-Pier Boisvert, « Partenariats pluriels : le polyamour dans trois romans québécois, essai, précédé de Au 5e, roman d’amours »
Catherine Dumont, « Du masculin au féminin : identités trans et intersexuelle dans la littérature et le cinéma canadien contemporain »
Vincent Landry, « L’autofiction théorique chez Virginie Despentes, Wendy Delorme et Beatriz Preciado : un genre trouble »
Simon Busilacchi, « Le personnage travesti dans la trilogie des Carnets de Michel Tremblay »
Catherine Dussault-Frenette, « L’expression du désir féminin adolescent : étude des (re)configurations des normes sexuelles genrées dans quatre romans québécois contemporains »
Joanie Gagné, « Identité féminine : reconduction du schéma canonique? Étude des figures archétypales dans les romans québécois contemporains »
Pierre-Marc Lemire, « Sexe, genre et pouvoir : les rapports hommes-femmes au prisme des scripts sexuels dans les représentations érotiques de la littérature québécoise contemporaine »
Jean-François Létourneau, « Entre création et réception : la poésie amérindienne publiée au Québec et ses prismes de lecture (1995-2008) »
Marie-Claude Tremblay, « Loco Locass : une esthétique engagée et engageante »
Sandie Laprise, « Les rapports amoureux chez les jeunes écrivains contemporains québécois et français à travers l’analyse du système de sexe/genre »
Sophie Jeukens, « Visages du slam au Québec. Histoire et actualisations d’un mouvement poétique et social en émergence »
Audrey Tremblay, « Mixité et égalité dans le champ éditorial québécois. Étude des compositions des maisons d’édition contemporaines et catalogues (1995-2005) »
Josée Laplante, « L’autre-animal dans la trilogie des Histoires naturelles du Nouveau Monde de Pierre Morency »
Marie-Hélène Jeannotte, « Lecture postcoloniale de la figure de l’Autre-Blanc dans la littérature autochtone au Québec »
Jacynthe Paré, « L’autoréférence dans le recueil Manifestif de Loco Locass »
Audrey Messier, « André Fortin : mythe en devenir ? »
Catherine Desmarais, « Maturation(s). Le projet artistique comme métonymie du devenir adulte chez les personnages issus de la génération X dans cinq romans québécois »
Virginie Doucet, « La femme-enfant suivi de l’Autocensure dans le processus de création des écrivaines québécoises contemporaines » (en co-direction avec Christiane Lahaie)
Evelyne Letendre, « Figures de l’homme en prédateur : modèles et contre-modèles dans quatre romans écrits par des femmes depuis 1980 »
Manon Monette, « Étude de l’identité de sexe/genre dans les œuvres romanesques de quatre auteur·e·s québécois·e·s à travers les variations inter et intragénérationnelles »